Nos conseils

Depuis 2004, le combat de Tab’agir est d’offrir à tout patient de la Bourgogne, motivé et désireux d’obtenir une aide, la possibilité de rencontrer un professionnel formé à la tabacologie, au plus proche de chez lui.

Préparez-vous

Aujourd’hui, une vie sans tabac est possible: des solutions existent, elles sont à votre disposition.
Pour avoir le maximum de chances de réussir, il est nécessaire de bien vous préparer.

Définissez votre motivation

La cigarette a pris ses marques dans votre vie depuis un certains temps. Vous la considérer comme une amie, une béquille, une aide. Elle vous calme, vous aide à métriser votre stress, elle vous accompagne dans les moments de détentes ou difficiles, quand vous êtes seul(e)s ou accompagné(e)s.

Pourquoi souhaitez-vous arrêter de fumer? Quels sont vos objectifs? En définissant votre motivation, il vous sera plus simple de passer à l’action. Réfléchissez et faites le point sur vos attentes et sur vos craintes face à l’arrêt du tabac.

Lorsqu’on fume, le corps prend des habitudes et des réflexes apparaissent. Cela est dû aux 3 types de dépendance au tabac.

  • La dépendance physique est due à la nicotine présente dans le tabac. Le manque de nicotine provoque une envie de fumer ainsi que divers sentiments: irritation, nervosité, anxiété, dépression, agitation et préoccupation.
  • La dépendance psychologique provient des sentiments que provoque la cigarette lorsqu’elle est fumée: plaisir, canalisation, relaxation, stimulation et concentration.
  • La dépendance comportementale est liée à l’environnement qui nous entoure ou à des habitudes. Le tabac est associé à des lieux, des circonstances qui déclenchent l’envie de fumer comme le stress ou la convivialité.

Pour arrêter de fumer, il faut se focaliser sur chacune de ses dépendances. Essayer de définir dans quelles catégories correspond chaque cigarette que vous fumez. Réfléchissez à ce que vous pouvez faire pour ne pas être tenté de fumer.

Définissez votre dépendance

Définissez une méthode d'arrêt

Il n’y a pas de méthode miracle pour arrêter de fumer. Cependant, certaines aides ont fait preuve de leur efficacité:

  • Le recours à un professionnel de santé augmente les chances de réussite. Il peut s’agir d’un médecin, un pharmacien, une sage-femme ou un spécialiste du tabac. Vous pouvez retrouver la carte de notre réseau ici: Notre prise en charge.
  • Les traitements nicotiniques de substitution permettent l’apport de la nicotine et évite le manque physique lors du sevrage. Demandez conseille à un professionnels de santé pour évaluer votre dosage et votre traitement en fonction de votre degré de dépendance.

Passez à l'action

Vous avez décidez d’arrêter de fumer ou vous avez repris : continuez d’arrêter !
Chaque arrêt vous rapproche de la victoire finale.
Plusieurs étapes cruciales sont à prendre en compte.

Choisissez une date précise pour arrêter de fumer

Arrêter de fumer, c’est renoncer à une habitude quotidienne solidement installée et changer de comportement. Cela ne se réalise pas sur un coup de tête, c’est une idée murement réfléchie. Il faut se préparer à l’avance pour avoir le maximum de chance de ne pas céder de nouveau. Cette date précise permet de se préparer et d’anticiper le changement. Il faut favoriser une période sans trop de soucis personnel ou professionnel. Privilégier une entourage prêt à vous encourager plutôt que des personnes prêtes à vous inciter à fumer. Si votre entourage professionnel fume, choisissez les vacances pour arrêter. Vous pouvez également associer cette date à un événement heureux comme un anniversaire ou le début d’année, pour favoriser au maximum votre arrêt.

Un bilan permet de connaître ses habitudes et de faire le point sur votre situation. Vous prenez plus facilement conscience de ce qui est à changer, si on se pose les bonnes questions.

Depuis combien de temps fumez-vous ? A quelle fréquence fumez-vous par jour ? Quelle somme d’argent consacrez-vous chaque jour au tabac ? Avez-vous déjà essayer d’arrêter de fumer ? Combien de fois ? Quel a été votre arrêt le plus long ? Quels sont vos raisons de fumer ? Pourquoi allumez-vous une cigarette ? Dans quelle circonstance ?

Prenez le temps d’imaginer ce que vous pouvez faire à la place de fumer, de trouver vos « trucs » pour éviter les cigarettes les plus difficiles à renoncer.

Réalisez votre bilan de fumeur

Evaluez vos progrès accomplis

De nombreuses personnes décident d’arrêter de fumer seules. Afin de multiplier vos chances de ne pas reprendre un jour, entourez-vous de soutien.

  • Les rencontres avec d’anciens fumeurs

Vous n’êtes pas seul dans cette situation : d’autres personnes dans votre entourage le sont également. Elles ont passé le cap, et peuvent partager avec vous leurs expériences. Ces échanges vous permettront de renforcer votre motivation à arrêter le tabac.

  • La relaxation et les techniques respiratoires

Le stress est souvent un facteur du désir de fumer. Afin de remplacer cette méthode de détente, réaliser des séances de relaxation permet de retrouver le bien-être, tout comme pratiquer des activités de loisirs ou des activités physiques. Prenez le temps de respirer profondément régulièrement dans la journée.

  • Le soutien psychologique

Le soutien psychologique nécessite un environnement familial et social favorable et motivant. Pour favoriser votre arrêt au tabagisme, votre entourage doit vous soutenir. Tab’agir peut avoir ce rôle de coaching mais également vous orienter vers un psychologue pour travailler sur votre dépendance (thérapies comportementales et cognitives).

  • La diététique

Un tiers des personnes ayant arrêté de fumer n’ont pas de problèmes de prise de poids. Cependant, le tabac agit comme un coupe-faim : les fumeurs pèsent en moyenne deux kg de moins que les non-fumeurs, d’où le risque de prise de poids lors de l’arrêt. Si vous avez des inquiétudes, Tab’agir propose une prise en charge jusqu’à 4 consultations auprès d’une diététicienne faisant partie du réseau Tab’agir. Un bon équilibre alimentaire évite de compenser l’arrêt du tabac par le grignotage.

Comment vous sentez-vous ? Ressentez-vous une envie de fumer ? Comment évaluez-vous vos chances réussite ?

Faire le point une fois par semaine vous permettra de conserver votre motivation et de constater vos efforts et votre progression dans l’arrêt du tabac.

Entourez-vous de soutien

Tab'agir est là pour vous aider

Avec Tab’agir, les chances de réussite sont considérablement augmentées car chaque fumeur a sa propre histoire avec le tabac, même si la prise en charge du tabagisme obéit à des règles universelles reconnues par la science.

En s’appuyant sur ces données et à travers des compétences rassemblées, le réseau Tab’agir place chaque fumeur au centre de son action d’arrêt. Nous obtenons des résultats concrets durant votre démarche d’arrêt du tabac :

  • Nous doublons vos chances de réussite,
  • Nous augmentons vos perspectives de garder un poids stable,
  • Nous réduisons les risques de développer un cancer.

Une permanence téléphonique 5 jours sur 7 qui vous oriente vers tous les acteurs du réseau : médecins, sages-femmes, infirmières, diététiciens, psychologues, formés à la tabacologie et aux thérapies comportementales et cognitives.

Nous proposons un soutien et un accompagnement adapté sur la durée ; de chaque individu dans sa démarche d’arrêt du tabac en fonction de ses habitudes, de ses expériences, de ses possibilités et de son niveau de motivation.

Nos conseils
Vous souhaitez nous rejoindre et combattre le tabagisme?